Pages Menu

Toute l'actualité et l'innovation immobilière

Categories Menu

Publié par le 10 Mai, 2017 dans Agence Immobilière | 0 commentaire

Négligez jamais les travaux avant d’acheter un bien !

Négligez jamais les travaux avant d’acheter un bien !

Trop souvent, les ménages qui investissent commettent l’erreur de se focaliser seulement sur le prix d’achat du bien et les frais de notaire. Les éventuels travaux envisagés sont grossièrement estimés, soit à l’aide d’un ami qui s’y « connaît un peu », soit en se renseignant un peu sur Internet. Faire cela, c’est s’exposer à faire de l’investissement un échec financier. Vous devez impérativement une idée précise des coûts des travaux dans votre maison, mais pas que ! En effet, d’autres sources de dépenses sont à prévoir dans certains cas.

Quels types de travaux faut-il budgéter ?

Idéalement, tous les travaux, même les plus petits, doivent faire l’objet d’un chiffrage précis. Pour ce faire, contactez des artisans locaux. Ils estimeront, et surtout s’engageront, sur des tarifs. Encore mieux, demandez à votre agent immobilier de le faire. Si vous souhaitez louer un petit studio, ils ne vous aideront pas dans ces démarches. Mais, pour l’achat d’un bien à plusieurs centaines de milliers d’euros, comptez sur eux pour qu’ils utilisent leur réseau et vous aident.
Vous projeter dans le lieu est souvent ce que les agents vous demandent. Ne vous contentez pas de l’imaginer, créez votre espace de vie idéal. Si votre budget le permet, contactez un décorateur intérieur. Grâce aux logiciels dont il dispose, il vous fera une version 3D réaliste de ce que vous pouvez obtenir.
Avec les chiffres en mains et un reflet de votre futur bien, vous êtes maintenant prêt à déterminer si l’investissement est profitable, ou non. Mais, attention, il reste un détail très important : l’emplacement de votre bien !

Les investissements ne concernent pas que l’intérieur

Si vous envisagez de devenir copropriétaire, il faut absolument savoir avant de signer les travaux prévus. Ils sont votés lors des assemblées générales convoquées par le syndic en place. Toutes les discussions importantes au sujet de la copropriété sont discutées, y compris les travaux. Si la majorité a voté un investissement avant votre arrivée, vous serez obligé de participer financièrement selon la règle des tantièmes. La loi oblige le vendeur à vous avertir de ces frais prévus avant d’entrer dans les lieux. Toutefois, faites les démarches pour éviter les mauvaises surprises.
Outre les travaux de la copropriété, renseignez-vous sur les autres dépenses comme les ravalements de façades (obligatoires à Paris) ou les travaux de voiries envisagées. Par exemple, si le trottoir qui sert de parking actuellement devient une piste cyclable dans six mois, vous serez sûrement obligé d’aménager un garage dans la cour de votre maison pour pouvoir stationner votre voiture.
Rechercher un bien immobilier est une étape excitante. Quand on a le coup de cœur, la raison se perd. Soyez rationnel et étudiez bien les dépenses qui seront à faire avant de prendre votre décision.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.