Pages Menu

Toute l'actualité et l'innovation immobilière

Categories Menu

Publié par le 10 Nov, 2016 dans Annonces Immobilières | 0 commentaire

L’immobilier en Indonésie, un marché florissant

L’immobilier en Indonésie, un marché florissant

L’immobilier en Indonésie et particulièrement à Bali attire un grand nombre d’investisseurs étrangers. À Bali, de nombreux projets immobiliers voient le jour régulièrement, proposant des villas, hôtels, chambres d’hôtes, bungalows ou des appartements de standing, aux standards européens.

 

Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette forte croissance : la flambée des prix des logements en Europe, un pouvoir d’achat immobilier très important pour les européens, l’accès à la propriété pour les étrangers y est possible, les rendements locatifs élevés, une fiscalité minimale, la stabilité sociale et politique du Pays, la qualité de vie et la sécurité pour les étrangers, une vie au coût attractif, un cadre de vie exceptionnel et il est aisé de se faire accepter par les Balinais.

 

Bali un endroit de rêve pour l’investissement en Asie

Avec une augmentation des prix des logements entre 5 et 20 % chaque année, Bali est l’un des endroits les plus sûr pour investir dans l’immobilier en Asie.Le marché de la location de villa est florissant. La qualité du service et le faible coût de la main d’œuvre permettent d’offrir des prestations dignes d’un hôtel cinq étoiles.

 
Ce type de produit séduit de plus en plus de touristes qui préfèrent aux chaînes hôtelières le charme et la discrétion d’une villa privée.Il existe également une forte demande pour le locatif, alimentée par le nombre croissant d’expatriés, qui ont bien compris que la vie était plus simple, plus agréable et moins cher à Bali.

 

Les autorités ont mis en place un cadre légal porteur pour l’investissement : l’ouverture complète du marché de l’immobilier indonésien aux investisseurs étrangers, surtout les investissements des chinois. Il existe plusieurs types de statuts de jouissance d’un bien immobilier et foncier sur l’Indonésie.Il est possible d’investir en toute sécurité en respectant rigoureusement les procédures.Il existe plusieurs catégories de droits en vertu de la loi agraire:

1- HAK MILIK (DROIT DE PROPRIÉTÉ) OU FREEHOLD

Ce titre de propriété ne peut être obtenu que par un citoyen Indonésien, le “nominee agreement” ou système de prête-nom étant tout à fait illégal en Indonésie.

2- HAK PAKAI (DROIT D’USAGE) OU RIGHT TO USE

Similaire à une location renouvelable, valable notamment pour les particuliers étrangers (sous certaines conditions), il doit être à usage exclusivement résidentiel, il n’autorise pas l’utilisation commerciale de la terre.Il nécessite d’avoir un visa de résidence. Ce droit d’usage est totalement reconnu dans la loi indonésienne et peut être rédigé directement au nom de l’acheteur étranger. Ce contrat exclusivement conçu pour les individus est interdit aux entreprises étrangères (à l’exception de celles qui ont pour objet de vendre à des étrangers).

Le hakpakai permet aux étrangers de jouir de l’usage d’une terre en leur nom propre. Ce contrat de droit d’usage de 25 ans est renouvelable trois fois (en accord avec le détenteur du titre de propriété), ce qui peut offrir une jouissance de la terre d’une durée de 100 ans. Le hakpakai est un titre transférable entre étrangers moyennant des commissions notariales et des taxes de transfert au gouvernement. Seulement 1 hakpakai peut être obtenu en Indonésie par un étranger. Ce hakpakai ne peut concerner au maximum qu’une terre de 50 ares soit 5000 m2.

3-  LEASEHOLD  / HAK SEWA (HS) / LOCATION DE LA TERRE :

En réalité, le moyen généralement utilisé par les étrangers pour accéder à la propriété en Indonésie est le suivant : le leasehold est un contrat de gré à gré entre le propriétaire d’un bien immobilier et un locataire, sur une période déterminée, généralement de 25 ou 30 ans et renouvelable, rédigé et signé devant notaire (AktaNotaris – « Salinan »).Toute personne physique y a droit, quelle que soit sa nationalité.Le contrat vous donnera tout pouvoir pour modifier, construire, exploiter commercialement ou relouer les lieux. Il est transmissible aux héritiers et ayant droits et peut être revendu.

Analyse proposée par Tourfrombali.com

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.