Pages Menu

Toute l'actualité et l'innovation immobilière

Categories Menu

Publié par le 28 Sep, 2017 dans Location appartement | 0 commentaire

Équiper un appartement d’un système de sécurité quand on est locataire

Équiper un appartement d’un système de sécurité quand on est locataire

Qui ne souhaite pas renforcer la sécurité de son logement en installant des alarmes ? Seulement, lorsqu’on est locataire, un tel projet n’est pas toujours évident à réaliser. En effet, on se demande beaucoup de questions notamment sur nos droits en tant que locataire, sur le coût des acquisitions et de l’installation, sur le coût d’opportunité de la réalisation du projet. Puis, qui devrait s’acquitter des dépenses : le locataire ou le bailleur ? En tant que locataire, vous allez trouver dans cet article toutes les informations nécessaires sur l’installation des systèmes de sécurité dans un logement en location.

Les droits et obligations du locataire

En étant locataire, vous disposez d’un certain nombre de droits vis-à-vis des textes en vigueur et du bailleur. Tel est le cas d’un logement en location qui doit être équipé d’un détecteur de fumée répondant aux normes européennes. Vous êtes donc en mesure de l’exiger à votre bailleur tout en s’assurant que les matériels installés sont dotés d’une performance satisfaisante. Autrement, les détecteurs de fumés doivent avant tout être réellement opérationnels puis capables de traquer tout début d’incendie afin d’assurer votre sécurité, votre vie.

Contrairement à cela, le propriétaire n’est contraint en aucun cas d’installer des alarmes dans un logement en location. Toutefois, vous avez la possibilité d’en faire installer par vos propres moyens sans altérer à l’état initial du logement. D’ailleurs, il est indispensable d’aviser votre bailleur sur votre projet ne serait-ce que pour l’informer. Dans le cas où il vous offre l’achat et l’installation des matériels, vous aurez comme obligation de les entretenir et de les maintenir en bon état jusqu’au moment où vous allez quitter les lieux.

Les systèmes de sécurité existants

A la base, il existe trois types de système de sécurité : l’alarme détection gaz, l’alarme anti-intrusion et l’alarme anti-incendie.

L’alarme détection gaz consiste à traquer toute éventuelle fuite de gaz dans votre logement. Qu’il s’agisse de monoxyde de carbone ou de propane, le but ultime est d’éviter tout risque d’intoxication ou d’explosion. Outre cela, le système permet aussi de repérer les gaz asphyxiants utilisés par les cambrioleurs.

L’alarme anti-intrusion, quant à elle, protège votre logement contre toute tentative d’effraction. En réalité, c’est le genre d’alarme qu’un locataire comme vous souhaite installer. Pour cela, il est préconisé d’opter pour une alarme sans fil facile à installer pour éviter tout éventuel problème et surcoût.

Concernant l’alarme anti-incendie, il s’agit tout simplement des détecteurs de fumées. Dans la pratique, ils émettent un signal, sonore ou lumineux, à chaque détection de fumée. Même en plein sommeil, ces dispositifs sont capables de vous réveiller et de vous avertir en cas de danger.

Privilégiez le système d’alarme sans fil

En effet, il n’y a rien de mieux que d’opter pour un système d’alarme sans fil quand on est locataire. A l’inverse des alarmes filaires, les alarmes sans fils sont faciles d’installation. La meilleure solution pour un locataire serait alors d’acheter une alarme à poser soi-même. Ainsi, serez épargné des différents travaux de câblages. Au final, vous réaliserez une économie d’argent et de temps assez importante tout en bénéficiant davantage de sécurité. A part les locataires, sachez également que le système d’alarme sans fil est souvent privilégié chez les entreprises.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.