Pages Menu
Categories Menu

Posted by on 3 Juil, 2017 in Maison et Services | 0 comments

Mise en conformité installation électrique, est-elle obligatoire avant la vente ?

Mise en conformité installation électrique, est-elle obligatoire avant la vente ?

Une installation électrique conforme à la norme en vigueur est essentielle pour la sécurité de la maison. Dans le cadre d’une vente, le vendeur doit remettre un diagnostic complet de la norme électrique du logement mise en vente à l’acheteur. Cela permet à ce dernier de savoir si sa nouvelle acquisition est conforme.

 

En cas de non-conformité

L’achat d’une maison est un investissement important. Il est évident que tout le monde souhaite faire l’acquisition d’un logement aménageable après l’achat. Souvent, on fait face à des situations imprévues comme la non-conformité de l’installation électrique. En règle générale, le propriétaire qui se sépare de son bien immobilier fournit à l’acheteur les diagnostics des professionnels qui ont expertisé la conformité de l’installation électrique. Le résultat de la recherche peut être positif ou négatif. Au cas où l’installation électrique ne répond pas aux normes, le vendeur n’est pas dans l’obligation de prendre en charge la mise en conformité. En effet, le diagnostic est remis à l’acheteur à titre informatif uniquement. Ainsi, si l’acheteur est au courant de la non-conformité électrique, et qu’il décide d’acquérir tout de même le bien, il prend en charge la réalisation de la mise en conformité. D’ailleurs, il n’existe aucune règlementation concernant l’obligation de mise aux normes par l’ancien propriétaire. Ce dernier a largement le droit de mettre en vente son bien immobilier même si l’installation électrique est non conforme.

 

Mise en conformité

L’état de l’installation électrique d’une maison mise vente est indiqué par un diagnostic remis à l’acheteur. La mise en conformité de l’installation électrique doit être faite 18 mois après l’achat selon la règlementation en vigueur. Une installation non conforme est dangereuse (risque d’électrocution et d’incendie). Pour remédier à ce problème, il convient de s’assurer du bon fonctionnement de l’installation. Pour ce faire, il est possible de rénover ou d’adapter en fonction des normes existantes, l’installation. Pour rappel, l’électricité dans une maison doit répondre à la norme NF C15-100. Les travaux de mise en conformités sont souvent l’occasion de refaire complètement l’installation électrique de la maison. Le but est de l’adapter à son utilisation future en intégrant des éléments à la pointe de la technologie moderne. Il s’agit d’installer des interrupteurs à effleurement, des éclairages dotés de détecteur de mouvement, des disjoncteurs différentiels sélectifs ou encore l’automatisation des stores, des volets, etc.

La mise en conformité de l’installation électrique doit être confiée à un professionnel comme http://lebonelectricien.pro/renovation-installation-electrique/. La rénovation ou l’amélioration de l’installation non conforme nécessite une large connaissance en électricité. Cette tâche requiert l’intervention d’artisans électriciens qualifiés. La sécurité de votre famille en dépend, dans ce cas, n’essayez surtout pas d’effectuer vous-même les travaux. Le professionnel effectue un diagnostic complet pour déterminer préalablement les travaux à effectuer. Le coût est défini en fonction de différents critères comme la surface du logement.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.